Blog de Christian Foret, réalisateur. Actualité, productions en cours, réflexions

Articles avec #ecrit catégorie

Garder le contact

Publié le 31 Août 2017 par Christian Foret dans Inspirations, Ecrit

Rivière-Pilote - 2017

Rivière-Pilote - 2017

Garder le contact avec le sol

Et par transfert tellurique, à nos racines communes.

 

Quand l’action est de filmer des corps,

Rester ancrer est essentiel

Là, tout est réuni

Pour toujours être à la bonne hauteur

Au bon endroit, au bon moment

 

Se mettre en vigilance poétique

Pour en permanence ressentir la Présence

Puis se connecter à l’esprit qui plane au dessus de la scène

 

Pouvoir alors capter dans un profond respect

Les images les sons surtout les sentiments

Et, avec la grâce, les états d’âme

De tout ceux qui habitent cet « ici » collectif

Lire la suite

Kouskouri - Autour du film

Publié le 2 Août 2017 par Christian Foret dans Création, Fiction, Court-métrage, Ecrit

Genèse Pour 1998, année du 160ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage, j'avais souhaité faire un film en hommage au Nègre marron, non pas seulement la figure symbolique qu'il représente, mais en contribuant à faire prendre conscience de la difficulté concrète de l'acte de marroner. Il s'agissait à l'époque de ne filmer que les pieds du personnage, afin que l'on s'y identifie aisément, et aussi par volonté stylistique. Créer une poésie dans l'image permettant d'exprimer le sens créole de ''montrer sans montrer'', ''voir sans voir''...

"Kouskouri"

"Kouskouri"

Lire la suite

Ecrire

Publié le 5 Octobre 2014 par Christian Foret dans Inspirations, Ecrit

Septembre 2014 - Martinique

Septembre 2014 - Martinique

Écrire, ce serait parler à l'absent, à celui qui s'éloigne un peu plus chaque jour, nous libérant de tout, même de lui.

L'homme du désastre [ Christian Bobin ]

Lire la suite

Dé-montrer

Publié le 6 Septembre 2014 par Christian Foret dans Inspirations, Ecrit

L’objectif n’est pas de tout voir et encore moins de tout comprendre. Pour amener à ressentir, plus qu’amener à comprendre, il y a urgence à s’échapper de la tentation de disséquer le monde. L’action concrète est d’y puiser les éléments permettant d’écrire une histoire personnelle que le réel inspire.

Montrer sans montrer, observer l’inaction pour traduire l’action, utiliser absence et silence pour indiquer présence et bruit. Fuir l’éclat des lumières, la beauté facile, le mouvement-aimant. Eriger la retenue en moteur de création.

L’important n’est peut être pas de capturer l’image avant qu’elle ne dise plus ce qu’elle est. Mais plutôt agir au moment ou elle nous fait partager des sensations inconnues mais qui nous semblent famillières.

Par un hasard mystérieux, l’image nous montre alors ce que l’on voulait démontrer. Plus qu'illustrer nos pensées, elle dépasse discours et explications et impose son indépendance. Elle démontre dans le même temps ce qui l’instant d’avant était déjà une certitude.

D'autres écrits sur l'image ici...

Dé-montrer
Lire la suite

Comme un miroir

Publié le 31 Août 2014 par Christian Foret dans Documentaire, Ecrit

Riche échange lors de la rencontre avec Max Cilla organisé par Nou Matinitjé. Réflexions autour des pratiques culturelles, de la notion de civilisation des mornes et des symboles qui y sont associés. Reconnaissance de l'artiste Max Cilla comme " Précurseur artistique de la nation martiniquaise ". En introduction à la conférence et au récital, la projection du film "Conversation à une voix…" qu'Alain Agat & moi avons réalisés en 2008. Et comme souvent après les projections, en aparté, questionnements, encouragements
et la conscience que pour beaucoup, ce film les renvoie à leur propre quête, comme un miroir.

 

Vendredi 29 août, Saint-Joseph, Martinique.

Vendredi 29 août, Saint-Joseph, Martinique.

Lire la suite

Pour voir

Publié le 27 Août 2014 par Christian Foret dans Inspirations, Ecrit

Pour voir

Ne filme pas ce que tu vois, mais filme pour voir

Lire la suite

De là

Publié le 12 Janvier 2014 par Christian Foret dans Inspirations, Ecrit

De là où nous regardons, il n'y a pas que des images,

ce que la vue ne peut capter et nous en son centre,

une autre vérité en perpétuelle métamorphose

Ce ne sont plus des paysages, ni même des visages d'anges

mais des gerbes indéfinies de particules tourmentées.

 

Une nouvelle fois en tournant, passer au même endroit,

danser dans le cercle en se laissant porter.

 

De là où nous regardons, les abîmes sont immenses

Ce que la raison nous interdit, sauter dans le vide

Un autre sol se dessine, aussi stable que les cyclones

ce n'est pas qu'un tourbillon, avec éclairs et rafales

mais un livre ouvert sur le secret des âmes.

 

Une nouvelle fois en tournant, passer au même endroit,

danser dans le cercle en se laissant porter.

CielAvion02.jpg

Lire la suite

Quand une lueur

Publié le 1 Janvier 2014 par Christian Foret dans Inspirations, Ecrit

Chercher-la-lumiere.png

 

Quand une lueur naît,

la garder en nous même, s'en illuminer;

mais aussi,

la tenir au creux de la main, la protéger pour

la préserver le plus longtemps possible.

 

Chaque voyage est une initiation

à chaque pas son tour du monde.

 

Revenir

ou rester suspendu à l'humeur d'un temps qui peut devenir le temps

le temps de la sincérité,

le temps des mots qui n'ont plus peurs d'eux mêmes.

Lire la suite

Véglaj - Aveuglement

Publié le 16 Décembre 2013 par Christian Foret dans Inspirations, Ecrit

1475945_10202801892467848_1377811825_n.jpg

 

 

 

Il doit discerner chaque détails pour éviter de comprendre

Comment transformer la vie en de multiples particules colorées.

Une ombre et plus de contraste sur cette portion d’humanité.

Encadré et libre, gérer cette contradiction.


D’ici il voit si peu de choses,

Pourtant doit choisir la plus terne pour en faire la plus belle,

Et la plus belle restera ainsi ce qu'elle a toujours été.

 

Il tourne autour des objets jusqu'à en faire des sujets

Pour découvrir la merveille d’un éclat ou des contours gracieux.

Il tourne encore pour créer le mouvement.

Lumière !

Des esprits dissous dans le calme des horizons,

En faire plus que des rois, des couronnes d'or et de pierres.

Prendre, prendre, supplier qu’on vous donne

Pour donner et donner, multiplier à l’infini

Des richesses impossibles qui traverse furtivement l’atmosphère.

 

Il faut qu’il excelle pour les faire partager

Mille fois à ceux qui ne les voient pas.

Lire la suite